Botswana, l’homosexualité n’est plus un délit

12.06.2019 - Riccardo Noury

Cet article est aussi disponible en: Italien, Grec

Botswana, l’homosexualité n’est plus un délit
(Photo de Pixabay)

Le 11 juin, la Haute Cour a accepté l’appel de l’ONG Legabibo (lesbiennes, gays et bisexuels du Botswana) et a déclaré inconstitutionnels les articles du Code pénal, datant de l’époque coloniale, qui criminalisaient les actes homosexuels commis par des adultes consentants en les qualifiait de « crimes contre nature » ou « pratiques indécentes ».

Ainsi, la tendance à la dépénalisation des relations homosexuelles en Afrique se poursuit. Au cours de cette décennie, cela s’était déjà produit au Lesotho et à Sao Tomé-et-Principe (2012), au Mozambique (2015), aux Seychelles (2016) et en Angola (2019). Cependant, c’est une voie qui doit encore être empruntée par 29 États du continent.

Catégories: Afrique, Diversité
Tags: , ,

Newsletter

Indiquez votre adresse e-mail pour vous abonner à notre service de news quotidien.

Recherchez

Catalogue de documentaires

Mobilisons-nous pour Assange!

App Pressenza

App Pressenza

je vis: documentaire interactif en Grèce

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Archives

xpornplease pornjk porncuze porn800 porn600 tube300 tube100 watchfreepornsex

Except where otherwise note, content on this site is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International license.